Vous êtes à la page : profession de foi
profession de foi en-vie de rire !

Je crois en notre humanité, en la fragilité de nos décisions et au reste d’ailleurs. Je crois aussi que notre route n’est pas toujours facile mais qu’elle en vaut la peine. Je crois en nos regrets et en nos tiraillements, en nos contradictions, en nos parts vulnérables, et dans la tristesse qui parfois nous étreint sans qu’on sache pourquoi.  Je ne crois pas aux chemins sans erreurs et aux dieux des miracles qui sont sur cette terre les marchands d’illusions. Mais je crois à tous ceux qui jour après jour à la sueur de leur front et grands par leur courage, viennent poser sur terre leur pierre à l’édifice. Oui, en ceux-là je crois : Aux pèlerins, aux chercheurs, aux poètes, aux apprentis d’la Vie.  A tous ceux qui parfois chutent mais qui jamais n’abdiquent. Si sur ceux-là tu poses un regard méfiant, si tu cherches l’excellence et des réponses à tous tes doutes, passe ta route l’ami, passe ta route je t’en prie car humaine je suis. Je suis faite de failles, de doutes, de tressaillements. Je tremble devant la mort, devant la Vie aussi. Je suis une chercheuse, la quête est mon chemin et bien souvent je chute.

Qu’ai-je donc à t’offrir ? Ô, quelques heures ensemble sur le chemin d’la Vie, un petit bout d’humanité, un petit bout d’nez rouge. Tu verras si tu viens, on rira tous les deux, on pleurera ensemble, aussi, peut-être. Nous serons compagnons, tu apprendras de moi comme j’apprendrai de toi.  Et devant ce monde qui bien souvent questionne, nous déposerons joyeux une jolie couronne faite de poésie, de doutes qui frissonnent et d’amour de la Vie.

Je ne sais pas ce qu’est le clown mais je crois percevoir jour après jour ce qu’il n’est pas. Il n’est pas fait de haine. Et j’ose croire - comme j’ose espérer ! – qu’il est le jaillissement d’une rencontre amoureuse, celle de l’âme et du vivant.

Les stages c’est ici !