Vous êtes à la page : Le passage : Un pas vers Soi
Le passage : Un pas vers Soi en-vie de rire !

D’une aile du château un jour de l’an de grâce 2018

 

Chers Vous,

 

C’est dans l’absence qu’on se rend compte que quelque chose ou quelqu’un nous manque et … que nous aimons.  Le clown me manque terriblement.

Dans ces longs moments de solitude et de retrait, je peux explorer à quel point il est amour, à quel point il peut-être un chemin de réconciliation avec les parts de nous que nous rejetons. Car à quoi bon ? A quoi bon nous rejeter puisque quoi qu’il arrive nous nous accompagnerons jusqu’au bout de notre voyage ici-bas ? Dites-moi, dites-moi. A quoi bon nous rejeter puisque quoi qu’il arrive nous ne pourrons jamais être cet autre, cet autre que nous admirons et qui lui aussi peut-être se rejette ?

La peur ? Mais oui elle est là en chacun de nous et elle est inévitable. J’aimerais vous dire avec ces mots simples qui sont les miens aujourd’hui : c’est ok. Oui c’est ok d’être vulnérable, fragile ; c’est ok de ne pas savoir de ne pas comprendre d’être parfois perdu. C’est encore ok de ne pas toujours être juste, de ne pas toujours bien aimer son prochain, d’être maladroit indélicat et malhabile. C’est ok de ne pas toujours réussir, d’échouer même souvent et d’avoir une peur effroyable de la mort. C’est ok de trembler devant l’autre, d’avoir peur de son regard, de son jugement, de ne pas être assez bien, assez beau ou assez belle, et c’est ok de déraper parfois et de crier son désarroi parce que tout simplement nous crevons à l’idée de peut-être ne  pas être aimé. C’est ok.

Alors avoir confiance, ne serait-ce pas cette foi que quoi qu’il arrive nous ne serons pas pour autant nul, mauvais, bon à rien mais juste dans la traversée d’une expérience. Que quoi qu’il arrive nous continuerons à avoir de la tendresse pour nous. Et que quoi qu’il arrive nous continuerons à servir et à honorer la Vie et le Sacré.

C’est ça au fond le vrai sujet de ce parcours initiatique « De la Peur à la Confiance » du mois d’août. Apprendre à s’aimer davantage, à se rencontrer, à s’honorer, à célébrer les temps forts de notre Vie, à franchir des portes, à oser les passages, à rire non pas de Soi mais avec Soi et avec l’autre et à laisser notre clown nous guider. Le clown comme un chaman… Oui nous célébrerons le Sacré et le Mystère en chacun de nous.

Au programme : Du clown, des jeux, du rire, des larmes, du Mystère, des rituels, des petits pas vers l’inconnu, un peu d’audace, de la magie d’être Soi, de l’imprévu sans doute, et beaucoup beaucoup de douceur et de tendresse.

N’hésitez pas à me contacter, ce sera bon de vous lire ou vous entendre et je me ferai une joie d’être là pour vous.

 stage.clown:  De la peur à la Confiance

 

Affectueusement Vôtre


Directrice du Conservatoire des Arts de l’Etre