Vous êtes à la page : Charline et l'audace
Charline et l'audace en-vie de rire !

 

C'était il y a huit jours, ou plus, j'ai oublié. Charline s'apprêtait  à vivre le jour le plus incroyable de son existence...

C'était l'aurore. Alors qu’elle se préparait un bon bol de café chaud comme tous les matins, Charline stoppa net ses activités, cueillie soudainement par la pensée : « Et si c’était ma dernière journée, ferais-je ce que je m’apprête à faire ?». La réponse fut  immédiate : Non.  Charline se dirigea alors vers le téléphone, composa le numéro de son patron et déposa de sa voix calme et douce un message indiquant qu’elle ne reviendrait pas, qu’elle ne reviendrait plus. Sans aucune autre explication, elle raccrocha. Puis, elle fit ses valises, se dirigea vers la banque, retira la somme dont elle avait besoin. Là, poussée par une force intérieure, elle appela un taxi et lui demanda de se rendre à l’aéroport. Elle acheta - non sans hésiter l'ombre d'une seconde -   un billet pour Los Angeles. A 16h elle quitta son sol natal.

 La dernière image que nous avons de Charline est celle d’une femme calme et souriante s’envolant vers ses rêves. Avait-elle eu peur ? Certes oui et ô combien ! Mais comme Charline avait semblé enfin heureuse ! Qu’est-il arrivé ensuite ? Nul ne le sait mais est-ce là l’important ? Non, ce qui est essentiel c’est qu’en osant l’audace Charline avait osé sa vie. En prenant cet avion ce jour là, elle s'était réappropriée ses rêves, son droit à l'existence. Et si tant est que nous prêtions l'oreille et ouvrions notre coeur, nous pourrions encore entendre son souffle de vie. 

Et toi ? Que ferais-tu si tu osais ? Que veux-tu faire de ton incroyable et unique vie ? 

As-tu peur mon ami ? Oui ? C'est peut-être le moment de commencer par ça ! 
Comme j'ai peur aussi !

Oser c’est se remettre à la vie. La vie ne peut-être qu’audacieuse ou elle n’est pas..