Vous êtes à la page : Ce que vous en pensez...
Ce que vous en pensez... en-vie de rire !

Cette matinée m'a vraiment fait beaucoup de bien et j'étais complètement disponible à tout ce que tu nous a proposé. J'ai pu ainsi évacuer une énergie puissante que je sentais prête à exploser à la moindre contrariété (...).Cela m'a permis de maîtriser mes émotions et de parler de façon non violente. Alors merci pour ce cadeau que tu m'as fait au bon moment. Ces types d'exercices sont nécessaires, et libre à ceux qui souhaitent en bénéficier. Le fait de faire venir le rire spontanément et sincèrement me semble indispensable à un succès de décharge émotionnelle. Les exercices étaient vraiment appropriés. Alors merci encore et au plaisir de te rencontrer à nouveau.
 H. (29/10/2008)

Je suis venue avec ma volonté et des émotions que je connaissais bien. J'ai vécu les deux heures intensément.
M (22/10/2008)

Merci pour cette matinée de rire. Après la séance, je me suis sentie bien légère, à l'écoute de ce qui se vivait autour de moi. J'ai déja fait du yoga du rire mais j'avoue que ta façon d'amener et de vivre le rire m'ont plu. Tout d'abord, j'ai apprécié le tutoiement au départ, il m'a rendu très à l'aise dans le groupe, je m'y suis sentie très bien, et pour moi ça veut dire quelque chose. Les scènettes et les jeux amenaient un rire naturel qui permait de tenir 2 heures sans problème et dans la douceur. Le déguisement a eu lieu au bon moment. Oui et je voulais dire quelque chose. Au début, pour se mettre en condition, tu as demandé de se pencher en avant, les bras ballants, complétement détendue, au point de lâcher des sons. Et là, j'ai pris conscience de ce que je suis, et là, j'ai pris beaucoup de plaisir à me lâcher, les barrière volent en éclat, et vraiment j'ai beaucoup aimé. A très bientôt. I
(21/10/2008)

J'ai beaucoup apprécié ce moment et cette initiation au clown. J'avais très envie mais j'appréhendais car je suis timide et ne lâche pas prise facilement. (...). Ta rigueur dans ton approche pédagogique et ta conduite du groupe m'ont énormément rassurée. (...). Ta fléxibilité a apporté de la douceur et le sentiment que cette formation de deux jours était unique, rien que pour nous, et ça c'est un beau cadeau ! Merci pour ça aussi !. Enfin, ta légèreté nous a permis de rire, ensemble, de juste être là, à ce moment là, sans trop se poser de questions. Merci ! (...) Je te souhaite plein de bonheur et de la réussite avec "En-Vie de Rire" , que tu accompagnes plein plein de gens, avec autant de joie, de bonne humeur et d'efficacité.
H ( 29/09/2008)

(...) Je pense avoir allumé une petite flamme : Celle du bonheur qui est en moi et que je ne connaissais pas. A moi d'en faire un grand feu ! (...) J'ai eu une bonne surprise aujourd'hui : J'ai osé faire quelque chose que je n'aurai sûrement pas osée sans le stage..."
S (03/12/2008)

Grâce au cadre donné du clown , j'ai pu enfin appréhender de façon concrète cette notion du lâcher prise. Il me semble bien qu'aujourd'hui il ne s'agit plus seulement d'une notion intellectuelle. Merci à toi d'avoir posé ce cadre avec beaucoup de brio : Je fais référence à l'enchaînement très rythmé de tous les jeux qui ont rendu le lâcher prise possible. Pour avoir mené pendant plusieurs années des ateliers théâtre, j'ai d'autant plus apprécié. Pour avoir pratiqué également plusieurs stages de développement personnel, j'ai également apprécié les effets concrets que cette pratique du clown apporte, sans qu'il soit néccessaire de passer par la moulinette de la compréhension, de l'analyse, de l'explication du comment du pourquoi... Il est bon de trouver sur son chemin la technique appropriée à son moment de vie. (...). Ce lundi j'avais la sensation d'être passée dans le tambour d'une machine à laver émotionnelle ; je me suis sentie comme nettoyée de ce trop-plein, lessivée et en même temps réénergisée...
N (04/12/2008)

Mon clown est toujours là, bien présent, il me tient debout. IL EST NEZ samedi soir, le vrai, l'authentique, pas celui qui servait de cache misère, en passant du quatre pattes animal sauvage pris au piège, aux deux pieds ancrés de l'homme libre ! Il me suit partout, comme une seconde peau, un coprs subtil extrèmement bienveillant qui reprend vie de temps en temps, et me surprend quand je suis seule. C'est mon "pot", il m'est fidèle et m'aime d'un amour inconditionnel. Parfois il amène tous ses copains clowns avec lui, je sens éclore un grand sourire intérieur et ça fait chaud au coeur (...). Merci encore et tout plein de courage à toi qui, par ce travail de fourmi, éveille les consciences...
C (04/12/2009)

Tête à l'endroit, tête à l'envers, pour moi ce fut merveilleux.
D (04/12/2008)

Que d'émotions en 1 WE ! Je te remercie vraiment pour ce stage qui m'a permis d'aller au-delà de mes limites et m'a permis de me tester. Hé oui, je fais rire ! ce qui n'a jamais été très évident pour moi (sérieux oblige) mais là, tu m'a donné vraiment envie de continuer dans cette voie et je t'en remercie.
A (05/12/2008)

« Une boussole indique le Nord, mais pas la nature du chemin »

Nous avons tous besoin d'une boussole, quelle qu'elle soit. Et si cette boussole n'était pas 

quelque chose, mais … Quelqu'un. 

A un carrefour, lorsque je cherchais ma route, j'ai trouvé une boussole, elle m'a accompagné. 

M'a montré le nord mais pas la nature de ce que j'allais traverser. C'était à moi de façonner 

ma route et non la route qui me façonne. La route vous jouera quelques tours, mettra des 

embuches, des paliers, des virages … Mais quoiqu'il en soit si vous continuez d'avancer, vous 

trouverez un jardin d'Eden. 

Je me souviens de quelques proverbes qui disent : « Arrivé en haut de la montagne, continue 

de grimper », ou « Vise toujours la lune, car même en cas d'échec, tu atterriras parmi les 

étoiles ». Les proverbes existent pour une bonne raison, pas « pour faire joli ». Ils existent 

pour nous rappeler que nous sommes vivants et capable de grandes choses si nous nous en 

donnons les moyens, et si nous y croyons car « C'est en croyant aux roses, qu'on les fait 

éclore ». Si tu crois en toi, alors tu verras quelle belle rose va s'épanouir. 

 « Une boussole indique le Nord, mais pas la nature du chemin » J'ai rencontré une boussole, 

elle m'a indiqué le Nord, à moi de continuer sur mon chemin. Merci Véronique.

OB (07/2013)

Je démarrais une vie de couple, je tentais de poser mes valises dans un travail qui me tenait à cœur, j'étais partie loin de ma famille et j'étais enceinte ... enfin, voilà en quelques mots comment je résumerais ma situation lorsque j'ai rencontré véronique.
 
Du sud ouest, je me suis rendue dans le limousin et véronique a fait cette autre partie du chemin, depuis Angers, comme si chacune avait pris en charge un bout de l'écharpe relationnelle que nous allions faire vivre.

Au regroupement national des lieux de vie et d'accueil, nous nous sommes rencontrés dans un atelier mené par elle autour de la nécessité de prendre soin de soi pour pouvoir être en capacité de prendre soin des autres. 
 
J'avais énormément d'appréhension à m'y rendre et je n'ai pu rester jusqu'au bout. Dans tous ses grands changements initiés dans ma vie et si beau sur le papier,  je me sentais si seule, si perdue, en manque de repères. Nous avons abordé la relation et j'ai ouvert les vannes de mon cœur qui ont déversé un torrent de larmes. Elles ont emmené avec elle un peu de mon stress pour laisser de la place à une dose de sérénité. Cela m'a permis de me rendre disponible pour écouter, entendre et me positionner lorsque véronique est venue vers moi pour me proposer un travail d'accompagnement individuel.
 
 
Je trouvais cela tellement étrange de ne pas se voir physiquement mais quelque chose de plus fort c'était passé alors pourquoi pas ? Je m'étais permise, loin des miens en ce weekend end, de lâcher et de parler à quelqu'un ... alors j'ai eu envie d'accepter cette main tendue qui me proposait de me mettre "au travail ?????" zut alors ! ca ne se fait pas tout seul ???
 
Non, je vous l'avoue, cela ne se fait pas tout seul. C’est parfois éprouvant, déroutant et je me suis souvent sentie au bord d'une falaise mais je me répétais cette phrase : "tu peux avoir confiance en toi pour te lancer, regarde tes objectifs, ils sont si louables pour te sentir mieux". Au fur et à mesure je réalisais que je sautais avec des filets de sécurité. Grâce à nos rencontres téléphoniques, au travail que j'acceptais ou non de faire, je me dotais des outils dont j'avais besoin pour avancer. Les mots de véronique, portés par le positivisme qui la caractérise si bien, le clown, univers dans lequel j'ai accepté de la suivre le temps d'une découverte, m’ont fait du bien. J’ai appris à célébrer, à apprécier la vie pour tous ces grands moments qu'elle nous offre chaque jour et je vis porté par ce "chapeau l'artiste" qui m'a tend aider à prendre confiance en moi.
 
Aujourd’hui, j'ai décidé d'arrêter le travail. C’est tout récent, c'est tout frais et encore tout rempli d'émotions. C’était notre objectif pendant deux ans. Faire émerger mes ressources, apprendre une nouvelle façon de penser, je dirai même de fonctionner avec les autres qui m'apparaissait la plus juste, en tout cas celle qui je souhaitais appliquer. La communication non violente a transformé ma vie. Aujourd’hui, je me situe à une place d'actrice dans ce bref passage sur terre qui est le mien. Je souhaite profiter de ce temps là pour y laisser une empreinte à mon image. Je veux vivre mes projets, vivre avec ma famille et tout cela sans jamais m'oublier.
 
 
Je vous assure qu'il n'est pas facile de penser à soi. Il n'est pas facile de se positionner devant un groupe aux objectifs différents des vôtres et d'exprimer vos envies, tout simplement. Il est difficile d'entendre que notre désir n'est pas celui de l'autre même si c'est l'être que vous aimez. Il n'est pas facile de se positionner face à la maladie et de dire à des médecins "j'entends ce que vous me dites mais je ne vais pas faire ce choix ...". Accepter de s'écouter pour prendre les meilleures décisions pour soi et le meilleur moyen de ne pas se perdre et de faire avancer, à sa manière, le monde vers le chemin de la paix et de la sérénité.
 
 
Mes valeurs n'ont pas bougé depuis que je j’ai rencontré véronique mais j'ai appris, grâce à elle et je l’en remercie, à les faire vivre au quotidien, pas à pas pour moi, pour les gens que j'aime et pour le monde.

CD (07/2013)

 

...

..., en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...
J'étais arrivée en pensant  "faire le clown" et je suis repartie en sachant que je peux être clown.
Le clown n'est pas celui qui rit de et avec tout et tous mais celui qui vibre pleinement de tout et avec tous.
J'ai eu un peu de mal à lacher le "mental" à laisser parler le clown et donc les émotions qui sont en moi mais même si je ne l'exprimais pas facilement , toutes les emotions vécues, exprimées par chacun me touchaient beaucoup. j'ai réalisé au retour que de par ma profession ,j'ai l'habitude de taire, de garder mes émotions pour moi.Pendant le WE, quand tu disais "donne ça à ton clown" "ne resoud rien"" continue ,voie où ça te mène" ça m'agaçais un peu car j' étais trop dans la comparaison, le mental , est ce que c'est bien...Mais pendant toute la semiane suivante ces phrases me revenaient surtout" donne ça à ton clown" et là declic: si je veux donner du rire, des emotions aux autres via le clown, il faut d'abord que je me fasse ce don à moi.
Bon me voilà reparti dans le mental, alors STOP!!!
J'ai beaucoup apprécié les differents exercices (changer les 1,2,3 en des figures variées.... le rêve eveillé que je ne connaissais pas et que j'ai trouvé très appaisant , courrir quand on pense mal ou quand on se compare.(je crois que si je continue à appliquer cette règle, je serais bientôt prête pour le marathon de New York!!!)Au niveau des exercices avec le masque, le duo m'a comme debloquée, je me lachais enfin .
Un petit regret, j'aurais aimé continuer quelques heures de plus pour vraiment me lacher sans retenue!! et en même temps à la fin du WE je ne rêvais que d'une chose: dormir...C'est épuisant d'aller à la recherche de son clown mais qu'est ce que ça vaut le coup!
En resumé, j'ai l'impression d'avoir découvert un nouveau chemin qu'il me tarde d'approfondir,  un grand merci pour tout ce que tu m'as donné et tout ce que grâce à toi je peux me donner.
C (11/12/2008)

Ce stage fut encore une magnifique plongée en moi-même d'où je renais enrichie de clins d'oeil,de regards amusés, de rires et de joie partagés.Evidemment toujours trop court, mais sans doute est-ce pour mieux revenir et toujours continuer.
L (11/03/2009)

Réussir à aller chercher au delà de soi et laisser émerger ce qui est tapie et ne demande qu'à s'exprimer, ne plus rien maîtriser et juste se laisser aller au bonheur de se retrouver et d'être soi-même, c'est toujours un vrai bonheur que d'être son propre clown. Sans compter nos fous rires et nos joyeuses retrouvailles. Vivement le prochain stage ! Un grand merci à toi car tu nous amène à cela avec beaucoup de gentillesse, de respect et de légèreté. A très bientôt.
A (12/03/2009)

stage toujours super , bonne rigolade , pour moi plus facile, j ètais contente , juste un peu frustrèe de partir avant .la prochaine je ne prèvois rien apres ;tu peux me donner les dates de nantes stp car pour moi cela me fait ènormement de bien a moi la timide.
MC (13/03/2009)

Petit message pour te dire à nouveau un GRAND MERCI !!!! ... pour cette magnifique journée passée ensemble, qui fut pour moi à la fois du bonheur, du dépassement.... et de la prise de conscience... que Mr le mental était quand même bien présent en moi et que j'avais du mal à lacher prise ... mais je fais confiance à la vie et je me fais confiance pour la suite ....
C (17/03/2009)


Le voici venu...le printemps! et je peux donc t'envoyer mon bouquet de merci en retour de cette fabuleuse jour-nez à Angers.Par où commencer?par la fin logique!!!oui ma première fleur ou plutôt mon premier merci est pour ce fabuleux secret que tu nous a confié à l'intérieur de cette petite boite. Impossible de se voir de la même manière après ... et impossible de garder un tel trésor pour soi. Dès le lundi ,j'étais "obligé" de confier ce secret à une personne ayant un regard "difficile" sur elle, et là magique! son regard, son attitude ont changé, du coup je me lance dans la fabrication de boite à secret ou pour cette personne  d'un poudrier magique!! mais je pense en offrir quelques unes...les choses importantes sont si souvent oubliées!deuxième merci: je me suis regalée à te regarder accompagner chacun dans cette découverte DU secret.Tu étais à distance, discrète mais en même temps si présente, si offrante, si clown( n'est il pas celui qui donne?)Ton attitude éclairait pour moi la manière dont tu portes le stage, comment tu accompagnes chacun sur son chemin sans le faire à sa place et comment tu te rejouis et je pense, nourris des pas même petits faits par chacun.Cette jounée fut pour moi une vrai bouffée d'oxygène, même si le mental était encore un peu présent , je suis venue pour m'amuser ,prendre du temps pour moi bref me faire du bien et c'est vraiment ce que j'ai vécu.Que c'est bon de ne pas se prendre la tête!!! d' être nature, spontanée...En plus c'est des effets à libération prolongée!!!Pour ce qui est du clown, je pense que le mien est un peu timide et qu'il a encore un peu de mal à se réveller mais il n'est pas loin. Le lendemain en repensant à ma "prestation" météorologique et à ce que j'en avais ressenti et partagée juste après à savoir que la parole m'avait génée, je me suis imaginé en jouer et ne plus parler pour présenter la météo, je ne te redirais pas le "scénario" je ne m'en souviens plus mais ça m'a fait rire car même à distance et même par imagination, je me lachais et c'est là que ça devient drôle!En plus maintenant quand j'entends les bulletins météo je repense à tel ou tel et ça me fait rire.Merci d'introduire subrepticement du rire dans notre quotidien!Des amis m'ont demandé pour faire une surprise à un de leur fils de venir en clown à son anniversaire.Ayant envie de m'amuser et évidement de lui faire plaisir, j'ai accepté, je ne sais absolument pas ce que nous ferons (son père aussi sera clown) mais je crois que je serais un clown muet ou gromolo mais pas parlant, j'ai besoin pour l'instant d'oublier la parole pour lacher le mental.C'est amusant,je ne considère plus le clown de la même manière, hier ,nous étions à une soirée costumée, j'ai vaguement pensé au clown mais en même temps j'ai de plus en plus de respect pour lui et ne peux juste revêtir son enveloppe sans le laisser s'exprimer, juste pour le décor.Je ne sais pas si je suis claire?Le clown devient pour moi le coeur , ce qui reste quand on a reussi à deblayer les encombrement extérieurs et intérieurs de ce que nous sommes et c'est au coeur de cette "mise à nu " que tout peut se jouer, se donner.Bon encore une fois je repars dans des explications trop mentales alors....encore un merci qui me vient à l'esprit, plusieurs personnes m'ont dit depuis ces stages que je suis rayonnante quand je parle du clown, de ce que je reçois, vis dans ces journées, alors merci de me permettre d'apporter un peu de soleil, un peu de rêve autour de moi, c'est ce dont je rêve aussi.
C (22/03/2009)


Bonjour   Merci pour cette soirée que j'ai vécu avec beaucoup d'intensité…. Tu as dit qu'il n'y avait pas de hasard : tu as raison il n'y a pas de hasard…Cette séance m'a beaucoup fait du « bien » - lâcher prise, laisser le passé douloureux derrière moi, même la super déclaration était « vrai » - YAOU je vais mieux….. Bon, en résumé : j'ai laissé derrière moi, toutes ces retenues – j'ai pelé «l'oignon » en lui enlevant les feuilles mortes – je suis « MOI » et reste à le rester. A très bientôt.
S (11/05/2009)

...

..., en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...
Pour ma part, j'ai totalement adorée cette soirée ! C'est d'ailleurs avec un grand plaisir que je participerai dès la rentrée prochaine à cette soirée mensuelle.Je suis ressortie vidée et très affamée... Mais surtout pleine de sérénité et de peps !Merci à toi pour ce moment, mes amies, ... et ... m'avaient convaincu de venir, merci à elles également !
PS : mon seul regret, c'est que j'ai du m'endormir à la fin de la relaxation et que je n'ai pas entendu la fin de ton histoire !
A. (Juin 2009)

Soirée très bonne en énergie avec le groupe génial comme d'hab
C (juin 2009)

Je suis heureuse de t'avoir rencontré. J'apprécie la façon dont tu fais ton travail,  ta simplicité et ton humilité, ainsi que ta présence bienveillante pour chacun. Ces deux ateliers m'emmène à nouveau dans des chemins que je connais et que j'avais perdu de vue… cela nourrit mon désir d'être en accord avec ce que je suis et cela m'aide à exploiter et à explorer ce qui sommeille et ce qui est en gestation. Merci de me communiquer les dates des ateliers clown, je projette de m'y inscrire à voir si les tarifs correspondront à mes moyens. Au plaisir de croiser à nouveau ton rire Bel été, 
C (juin 2009)

Merci, merci ! Cette soirée m'a permise de me confondre à moi même. Cela m'a vidée. Vivement la rentrée prochaine !
M(Juin 2009)


c'est avec plaisir que je veux bien bavarder avec toi et te confier mes émotions après ma formidable 1ère expérience clownesque sous tes bons soins! tout d'abord merci à toi pour tout ce que tu donnes durant tout le week end, même si je veux bien le croire c'est ''naturel'' chez toi,  ta spontanéité, ton écoute, ta gentillesse, ton dynamisme permanent s'ajoutent avec harmonie à tes évidentes compétences d'animatrice! bravo d'avoir conduit de parfaits (tes!) inconnues à entrer aussi vite en grande confiance, loin des clichés habituels et des jugements ! quelle formidable alchimie de personnes venues avec des objectifs et des vécus si différents...merci  au passage pour ta petite phrase finale si juste...(  re-émotion...)sacrée Dolto!... bon assez de compliments pour toi... maintenant vite sans trop réfléchir...je n'ai pas envie de faire trois tours en courrant!!! voici comment j'ai vécu ce stage sur plusieurs versants : l'un en développement  personnel par le lâcher prise : quelle surprise de m'être vue prise d'un réel fou rire dans l'exercice de la fleur (?) une véritable décharge de je ne sais quoi... mais bon sang que ça fait du bien!! également dans la danse libre toujours en contact puis seule...quel sentiment de communion et de liberté j'ai ressenti ! quant aux exercices avec le masque...comme on (oups!) comme je me suis sentie humble et géante à la fois!! c'est tellement incroyable de sortir ne serait-ce qu'un petit quelque chose de sa simple ''présence"... j'ai vécu tout ces exercices également sur un versant  amusement, détente et simple plaisir ! il y a bien longtemps que je ne m'étais pas offert du temps pour moi toute seule... un petit plein d'émotion et d'amour sans conditions...à renouveler...17 - 18 octobre peut-être?... Comme j'étais contente en rentrant de montrer à la maison mon visage chaussé de mon adorable nez rouge!! et je fais désormais ''fourmi morte'' avec Brian le petit garçon de l'aide sociale à l'enfance que j'accueille, il s'y inscrit aussitôt dans un fou rire et une énergie formidable! c'est génial! par contre grosse fatigue lundi ouh la la!!...il semble que j'en ressens à partir d'aujourd'hui seulement les effets positifs et ton message ravive la  belle énergie que j'avais durant le stage... 
C (juillet 2009)


Bonjour, Mon premier atelier m'a fait dévoilé de moi des côtés jusque là inconnus.Adieu convenances et ridicule, bonjour joies et dépassement de soi... Mais comme je le disais hier soir, chaque atelier est différent, déjà parce qu'on n'y rencontre pas toujours les mêmes personnes (certaines "énergies" ne conviennent pas à tous...), mais surtout parce que nous ne sommes pas les mêmes, puisque notre état est différent. Hier soir je n'est pas pu me débarasser de mon mal être.Je me suis sentie double:Une partie de moi avait envie de se dépasser et l'autre s'accrochait à son état triste et déprimé, comme une moule à son rocher. Même si par moment j'étais sur le point de partir,ton énergie ma curiosité et mon côté têtue m'ont poussé à rester.Et j'en suis heureruse, car même si je pense ne pas avoir "pris" tout ce que j'aurais dû dans cet atelier, ce que j'ai pris du bonheur. Le conte de fin était magnifique et laisse à réfléchir, tu devrais nous le laisser pour qu'on puisse s'y replonger, le méditer et le relire sans fin pour nous faire du bien. Merci pour ce que tu nous aide à dévoiler de nous.
D (Octobre 2009)

Tes stages sont toujours pour moi un grand moment, avec cette intensité qui n'arrive que lorsque je me dépasse, que je m'étonne moi même et que je vais chercher au plus profond de mes tripes. Comme je le disais à la fin du stage, j'ai l'impression à chaque fois d'empiler une brique de légo et ainsi de me construire petit à petit, enfin de construire une partie de moi que je ne connaissait pas mais qui dans la vie de tous les jours m'aide à avancer. Un grand merci pour tous ces moments magiques.
A (Octobre 2009)

...

..., en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...

le stage éffectué à rennes me permet aujourd'hui de m affirmer tant au niveau professionnel que personel. L affirmation n est pas un frein à la communication mais au contraire un moyen de prendre de l assurance et d avoir un rapport égalitaire avec les autres. savoir se positionner est le moyen d avoir une communication saine et ainsi de donner au respect de soi et des autres toute sa dimension .
S (Novembre 2009)

j'ai effectué un stage clown a rennes pour accompagner une amie au début, et franchement cela a été uné revélation. Sur la connaissance de soi meme et de voir a quel point nous pouvons nous donner un courage et une détermination dans notre vie de tous les jours. j'ai perdu mon emploi il y a quelques jours et dans mes démarches professionnelles, je suisen recherche active et grace au stage et aussi aux conseils de véronique sur la facon de communiquer et de me comporter avec les recruteurs m a mis dans un état de confiance et de bien etre. je recommande vivement aux personnes ayant des démarches dans le but de ce connaitre et d'effectuer des entretiens d'embauches dans l'optique d' obtimiser les chances à l'emploi, en ce qui en me conserne c'est vraiment bénéfique et pour dire j'en suis presque à déchrocher un emploi avec plus de 3 entretiens de la meme société en l'espace de 2 semaines a peine .
L (Novembre 2009)

Bonjour Véro, je n'étais pas chez moi, ma réponse s'est fait quelque peu attendre! le we que tu as animé était extra. Tu réussis à allier rigueur et légèreté, et pourtant les deux ne font pas toujours bon ménage. J'ai beaucoup aimé "la musique du respect de l'autre et du groupe" qui a accompagné ces deux jours. J'ai aimé rire comme ça............ Je savais que j'avais envie de toucher au clown, à mon clown....... Belle vie Véro! A bientôt inshallah!
G(Novembre 2009)

Je crois bien qu'hier j'ai tranché dans les racines de la  honte et que j'ai pu faire mes adieux à cette fidèle compagne. Merci. Merci. Merci
N(Novembre 2009)

Mon retour du stage clown 2: quand j'y repense deux choses me viennent à l'esprit , l'impression d'avoir fait le vide, le calme en moi (extraordinaire par rapport aux jours qui suivirent!!!) et ce petit declic magique qui m'a fait basculer dans le clown, j'entends par là moment où comme tu dis c'est ce qui vit là (suivre la flèche indiquant le ventre) qui prend le dessus et il n'y a plus qu'à suivre et à s'amuser .Encore une fois très bonne expérience.
C(Décembre 2009)

Merci encore pour ce week-end. "Tu as été la cuillère de ma marmitte." La marmitte c'est mon ventre,dans ce ventre il y a de la purée de légumes:mes émotions et toi tu as bien joué le rôle de la cuillére. Tu as bien remué çà pendant 2 jours. çà m'a remuée et çà me remue encore: mais je t'en remercie car qui l'aurait fait???
M (Janvier 2010)

Très belle aventure vécue avec toi et les autres clowns qui m'a redonné envie de me faire plaisir, de me faire du bien avec toi ou d'autres. Je me surprend à faire le clown avec mes enfants....Pourvu que ça dure! En tout cas, merci d'avoir croisé mon chemin
AM (Janvier 2010)

Depuis le stage, le clown maintient sa présence et m'appelle de toutes ses forces ! j'ai pris contact avec François de Cliniclown pour sa formation de clown-hospitalier...A vrai dire avec le récent nouveau tournant dans ma vie le clown incarne mon aspiration, ce à quoi nous aspirons tous d'ailleurs, parfois sans le savoir. Le clown qui incarne l'innocence, l'authenticité, la fraîcheur, l'abandon...Et qui se laisse prendre sans résistance...Émerveillé de tout ce qui le traverse, sans tri...Tu as su parfaitement nous le communiquer, Véronique, avec simplicité, générosité et légèreté ! Au delà des exercices et différentes propositions, ta présence et ton parcours personnel ont tissé un fil presque invisible mais qui nous a permis de nous relier les uns aux autres ainsi qu'à nous mêmes dans cette belle région vivante et aimante qu'on appelle le Coeur. Merci à toi, et à chacun, chacune de nous. Au plaisir de te retrouver sur le chemin du Clown !
MP (Janvier 2010)

Merci pour ton message!! mais plutot merci à toi,car c'est toi qui as mené un stage qui m'a fait vraiment du bien!! Je ne connaissais pas le clown comme ça!! et cela m'a donné envie de découvrir davantage!! Je pense que ce stage était nécessaire dans mon parcours et m'a permis de me libérer de me faire avancer!! continue comme cela car ta personne et ta menée de stage font un bien fou!! A la fin du stage je suis rentrée avec une autre participante qui était ravie et heureuse d'avoir participer!! On est tous sorti en découvrant son clown, cette partie qu'on a tendance à trop laisser de coté et pourtant qui fait tellement de bien!! Je suis sortie le coeur ouvert à la vie, me connaissant différemment, et je peux te dire que le travail que tu as fait m'a vraiment servie!!
C (Mars 2010)

puis

puis, en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...

que te dire de ce stage ou j'ai decouvert des choses sur moi que j'ignorais ,la naissance de ce clown a ete douloureux mais oh combien salvateur ...j'ai aimer chaque etape de ce stage ,apprecies ta clairvoyences et ta finesse. apprecies la compagnie du groupe qui etait avec moi .bcp d'emotions ,rire , larmes , joies , doutes , frousses ,pudeur ,mais vraiment je suis enchanté
j'espere refaire un autre stage avec toi .voila veronique ,merci pour tout ces calins ,qui m'ont fait du bien
MM (mars 2010)

Je suis vraiment enchanté de ce que j'ai vécu le WE dernier. j'ai pris conscience que de lacher prise sur le moment présent laisse la porte ouverte à une créativité intérieure complètement délirante, surprenante et repousse en moi les frontières des possibles. J'ai aussi intériorisé le fait que "c'est possible" d'être vraiment sois meme. Et je te remercie également de la manière dont cela s'est fait. La progression au cours des deux jours a été parfaitement maitrisé et adapté à chacun, signe d'une bienveillance aigue à l'égard de chacun. J'aimerais poursuivre cette aventure. j'ai depuis un moment l'idée des Clowns à l'hopital et des clowns en entreprise. Je ne sais pas si c'est quelque chose d'envisageable pour le moment mais j'y songe sérieusement. Alors merci pour avoir éveillé encore un peu plus cette conscience en moi. Au plaisir de recroiser ta route.
A (mars 2010)

 je continue ,et j'ai decidée d'etre clown . le chemin pour etre clown et long et infinie ,mais je vais y arriver, et surtout j'ai l'envie . et mon wke a rennes a ete revelateur . j'ai l'intention de nourrir mon clown par des stages ,du jonglage et pleins d'autre chose . je prendrais le temps qu'il faut (j'ai le temps ) mais je vais etre un clown .
MM (mars 2010)

Légèreté et profondeur. C'est ce que tu m'as apporté ce we. Ta légèreté m'a mis à l'aise, en mouvement. Ta profondeur à donné corps au jeu et m'a touchée. Maintenant à moi de jouer, prolonger, transformer. Je vais essayer de mettre moins de 8 années cette fois pour retrouver ce chemin, mon chemin. Et je sais que "bien" ce n'est pas précis, mais si on dit "et c'était bien" comme dans la chanson du petit bal ça va ? Ca fait pas trop nostalgique ? J'étais bien à ma place. Pas la place de parking, ou la place de ciné, non la place que quand tu y es tu ne te rends pas compte que tu es à ta place. Tu y es c'est tout. En fait plus que "bien" pour moi ce we était juste. Pas le juste du saint, ni le juste étriqué, mais le juste comme un accord. Comme une rencontre. Des rencontres, car "les autres", ils était bien aussi. Ils m'ont un peu fait peur à venir avec tous leurs problèmes sans pudeur. Et non seulement il n'y a pas eu de dissonances, mais j'ai même pu être touché par eux. Ce qui est assez exceptionnel. Alors merci à chaque autre. Et merci à toi d'avoir été là à ce moment là.
M (mars 2010)

 Après quelques jours de cette expérience inoubliable je suis encore chamboulée et j'espère cet état durer encore longtemps longtemps longtemps... Les mots me manquent pour expliquer ce que je resens. C'est comme- ci je n'avais pas compris ce qui c' était passé tellement c'était fort, immédiat, nouveau, merveilleux et c'est comme- ci aussi j'avais tout compris au delà de la pensée et des mots. Mise à nue . J'étais moi ! J'étais là ! Un grand MERCI à toi qui a rendu tout cela possible. Depuis je me suis apperçue que je mettais plus d'humour, de joie et de jeu dans mes relations avec mes enfants. Au travail , avec les jeunes enfants, quand j'ai raconté des histoires et chanté, j'y ai mis plus d'éxagération, plus de corps, plus d'envie (en-vie) et certains enfants ont vraiment rit de bon coeur. J'ai bien l'intention de continuer à aller à la rencontre de mon coeur, oups pardon, de mon clown. Ma(nouvelle) vie commence.
MP (mars 2010)

au fond de moi, il y a une joie intense et vivre le WE que tu as animé c'est retrouver le goût de cette joie! ce que j'ai aimé les jeux même si j'étais loin d'être toujours à l'aise, j'ai ressenti tellement de plaisir, comme une enfant à qui on redonne la permission de jouer après une très longue punition (28ans) ces jours- là, j'ai réussi à poser des actes que je rêvais depuis la nuit des temps et qui me causaient des tourments infernaux (dont je reconnais l'inutilité et l'aberrance, mais psychologiquement, je reviens de très très loin) par l'inaccessibilité de leur réalisation être mal de désir d'être reconnue, regardée, respectée, accueillie c'est quelque chose que je n'ai pas pu vivre enfant et dont j'ai toujours eu le "besoin" comme tout enfant sain et là avec toi et les autres, vous m'avez regardée et reconnue et écoutée, pour moi, c'était la première fois en groupe!!! et alors? ben je n'en suis pas morte alors que pour moi, c'est un risque symbolique de cet ordre que je prenais si je devais parler et m'exprimer...
I (Avril 2010)

...

Bonjour Véronique,
Bonjour à tous les clowns,

Merci pour tout ... encore et encore... du fond du coeur, de mon coeur
Merci pour les corps de rire, les fourmiz mortes partagés,
Merci pour mes zygomatiques contractés,
Merci pour ce partage d'authenticité,
Merci pour ce qui a été osé, joué, exagéré et ressenti,
Merci pour vos regards qui m'ont traversés,             Ah le regard de x, nourrissant mon émotion !
Merci pour les câlins revigorants, il me manque
Merci pour tout ce que vous m'avez apporté durant ce week end "époustouflant"... 

si, si je vous le confirme encore aujourd'hui, ce fut pour moi un week end "nourrissant" sur tous les plans.

Merci Véro pour ton énergie débordante... ton sourire accueillant, ta bienveillance,
Merci pour tes conseils et ta justesse d'accompagnement...
Merci pour le bonjour matinal et le bonne nuit d'une fin de journée bien remplie, ou pô !

J'ai vécu la rencontre avec des clowns dans bien des ateliers, et celui-ci vient marquer d'une grande pierre cet édifice que je construis depuis longtemps... c'est à dire moi-même !

N'oubliez pas... surtout pas...  
(2010)

on n'a même pas fixé les dates du stage niveau 2 (c'est vrai qu'à bien y réfléchir le niveau 1 n'était pas très élevé car rares sont ceux qui ont réussi lors des impros à sortir une phrase complète et intelligible). Quand on termine une réunion la règle d'or est de fixer la date de la suivante. Il faut revoir l'organisation et peut être trier les candidats et en choisir des qui maîtrisent la langue française.

De plus, on n'a pas eu d'explication ni de conseil pour la phase de je retourne à ma vie d'humain ( ou celle d'avant de quand j'étais tranquillement pas clown). Alors là bravo, on sait emmener les gens vers le vide pendant deux jours et les persuader de ne surtout pas réfléchir et puis après??? Les pauvres rentrent tout content du vide qu'ils ont trouvé, plein d'énergie de ce rien et retournent à leur vie où chaque minute est remplie à ras bord de choses à faire souvent creuses. Peut-on remplir des creux avec ce vide? Et ils ont bien du mal à ce concentrer sur ces choses avec un petit nez rouge qui sautille désormais en permanence dans la tête.
On frôle l'inconscience quand on n'a pas mesuré l'impact d'un tel stage sur nos petites cervelles!

Pour ma part donc (eh oui on sait bien qu'il faut utiliser le je à la place du on, on nous l'a bien dit pendant le stage, on sait bien qu'il nous faudra au moins les stages complémentaires n°2, n°3, n° 4 ...... jusqu'au n° 23 456 654 398 762 389 065 pour y parvenir), il ne se passe pas une minute sans que je retourne et retourne et retourne encore cette histoire de clown. Et puis, il y a cette histoire de "spectacle" qui murit... bref tout va bien.

Merci donc madame de palier rapidement aux manquements et aux conséquences de ce stage dans les plus brefs délais sans quoi je serais dans l'obligation d'en référer aux plus hautes instances de l'organisme organisateur.
(2010)

c'est fantastique, comme ce week end passé ensemble à nous découvrir.

(2011)

Votre nez n'est pas très loin...Juste posé là...il respire, soupire et n'attend plus que son clown remonte sur les planches !

Le mien, posé sur une étagère de ma bibliothèque, il me regarde et me nargue du coin de...ses narines !

Merci merci merci à tous pour cette belle aventure partagée avec sincérité et respect !

je vous embrasse tous et à bientôt !

(2011)


Et bien ton stage a été formidable , je me suis éclatée , je me suis mis devant la scène ,j'ai pris confiance en moi j'ai compris beaucoup de choses que je devais revoir dans le silence intérieur , les échanges ont été enrichissant , c'était superbe , surtout ne change rien car tu sais nous mettre en confiance
A (Avril 2010)

 salut, c'est avec un petit peu de retard que je te livre ....mes ressentis. C'était génial, nourrissant, explosif, j'ai fait le plein d'émotions positives!! c'est clair depuis 15 jours je suis ZEN!!! Je positive !! J'ai repris le boulot avec l'envie d'y FAIRE quelques choses et je le fais avec plus de cœur et je me prends moins la tête!! d'ailleurs je me demandais si t'avais pas trouvé mon mental derrière ton paravent... J'ai fait l'éloge de cette formation, et de sa formatrice!! MERCI
L (Avril 2010)

merci pour ces 2 jours d'attention de ta part .infusion toujours en cours .des déblocages se profilent je parlerai aussi d'une légère odeur de lavande se dégageant de cette infusion .Merci pour le bonheur persistant .
A (Mai 2010)

ce stage à vraiment été super. Rien rien à voir avec le 1 avec lequel j'avais découvert quelquse de tellement nouveau, que j'en avais le vertige . cette fois ci  c'etait moins la décoouverte que le bonheur de vivre et de ressentir, d'être dans mon corps . J'ai AAAAAAdorée  être un hippopotame ou imiter mon public. Et même si, a un moment , j'ai été aspiré par le coté obscure de la force, c'est le rire qui a été le plus fort. Je me suis sentie plus confiante avec chacun et aussi beaucoup éponge. Chapeau bas Véro pour ton travail.
MP (2010)

...

L'accompagnement de Véronique Geslin est à l'image d'un phare toujours
allumé, lumière rassurante, qui m'invite à progresser dans la confiance, même
dans les moments de doutes. Pour moi, elle est un guide sur mon chemin, pour
m'aider à me réaliser dans mes rêves et à me dire, que oui, c'est possible.
J'apprécie sa bienveillance, ses invitations à toujours me relier au meilleur de
moi pour briser ces chaines qui m'entravent et rayonner à mon tour...
CE. 2012

Mon 1er stage clown avec Véronique m'a été offert par mes enfants, pour mon anniversaire. Malgré quelques appréhensions j'ai été agréablement surprise. J''ai trouvé Véronique très bienveillante et à l'écoute. Lors de ce 1er stage j'ai touché des émotions difficiles à gérer elle a su m'écouter et me guider sans m'influence. .Pendant mon 2ème stage (De l'ombre à la Lumière) j'ai exprimé tant de joie intérieure que c'en était jubilatoire. Véronique était dans la même dynamique, j'ai donc décidé de mettre en place un travail personnel avec elle. Je l'ai rencontrée et avons établi un programme. Je sais qu'au moindre coup de blues je peux compter sur elle. Je me sens très soutenue tout en faisant moi-même mon chemin de vie. Son coaching m'est vraiment précieux il est sans jugement et moi je suis en train de gouter à ma nouvelle joie de vivre.
DT 2012

Je retiens, parmi tous les bienfaits du travail que propose Véronique, trois choses. La bienveillance dans son accompagnement, les outils et les résultats .Le cadre bienveillant est une caractéristique très forte dans sa relation à l'autre et je pense qu'il est la base de toute réussite pour la personne coachée.Les outils sont le gage de la concrétisation du travail. Être dans le concret, le 'faire' et devenir acteur de sa vie m'engage dans le positionnement, la valorisation de moi-même pour me permettre de réaliser le plus justement et sereinement possible mes projets, mes activités. J'apprécie dans ces outils la référence aux contes, aux histoires, aux schémas. La visualisation et l'aspect ludique amène une fois de plus à rendre les explications plus concrètes, plus claires.L'assiduité qu'elle instaure dans le travail et la discipline qu'elle demande activent inexorablement des résultats positifs sur ma vie, très concrètement.
JR 2012

V comme vivant

E comme ecoute

R comme retour

o comme ouverture

n comme nouveauté

i comme intelligente

q comme qualité

u comme umaine sans le h

e comme empathie

Véronique Geslin a pour ses pairs de l'empathie, de la clairvoyance, des solutions adaptées à chacun. Son expérience, son vécu m'a donné une direction, une ligne de conduite, une ligne à suivre ; cela m a permis d'avoir des relations meilleures au sein de ma famille, d'apprendre à me positionner même si je ne suis qu'au début du chemin.

La grande qualité de véronique, c est quelle est là !

SB 2012

...

..., en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...

J'ai sollicité ton accompagnement sur une année, au départ, pour me coacher sur mon solo
de théâtre. Mais rapidement, ce coaching s'est révélé porter en fait sur ce qu'on appelle « le
développement personnel ». Tu as en premier lieu été pour moi une sorte de Gepetta extérieure,
une présence d'une bienveillance inconditionnelle, sur le soutien et l'énergie de laquelle je pouvais
compter à chaque coup de blues, et qui m'aidait à agir, sortant de la paralysie. Le résultat, énorme, a
été que j'ai retrouvé, tout en réalisant mon rêve, mes pieds dans mes baskets. En effet, tu m'as aidée
à sortir de la confusion entre moi et l'autre, à discerner la frontière, pour moi si difficile, entre ma
réalité émotionnelle et celle de l'autre. Par la discipline et des techniques efficaces j'ai été guidée à
créer non seulement mon spectacle mais chaque seconde de ma vie.

Maintenant je pense à me célébrer chaque jour et à célébrer chaque action, chaque aspect de mon
être et même les aspects difficiles. Les défis accomplis sont comme des petits pas dont chacun suit
mon envie intérieure. J'ai appris à voir la peur comme le manteau du désir.

J'ai appris à prendre méthodiquement le temps nécessaire pour dérouler les peurs, les valeurs, les
doutes et les certitudes et les croyances, de façon à tirer dans la lumière tout cet imbroglio et à
pouvoir le peser et le soupeser et enfin l'assumer.

J'ai été encouragée à être moi-même sans peur avec les autres et à exprimer mes véritables
sentiments, à moi-même puis à eux, à être fidèle à ma vérité.

J'ai appris à me vider des problèmes que les autres pouvaient me coller sur le dos, par leurs paroles,
ou leurs demandes, et à leur dire non sans violence, pour moi-même et non contre l'autre.

Tout cela à la faveur d'un lien intime et précieux, d'un espace de protection, de lumière et de magie
créatrice. C'est la couleur de mon expérience.

E (2012)

...

Je te remercie encore une fois pour ce stage qui m'a permis de confirmer mon désir d'avancer de la manière la plus positive possible, avec des clés pour prendre confiance en soi et s'accepter telle que l'on est.
SJ 2012

Merci aussi à toi pour la formation, ces 2 jours m'ont fait le plus grand bien. Un poste va être mis à la vacance prochainement, il m'intéresse. J'espère le décrocher !
VD 2012

Merci d'avoir été là pour m'accompagner
pour m'aider à faire un pas de plus dans le respect pour moi,
dans mon écoute bienveillante,
dans l'acceptation de ce que je suis,
dans ce désir de faire grandir ce qu'il y a d'unique chez moi !
CE 2012

Au-delà du contenu "théorique" de la formation dont tout m'a intéressée et que j'ai trouvé plutôt concret en fait, j'ai vraiment ressenti une grande écoute de ta part et ton attitude très agréable, dynamique et enjouée ne me donnait qu'une envie, c'est de "l'imiter" tellement j'ai pu me sentir mieux chaque soir de cette formation. En bref, je suis ravie de cette formation et j'espère qu'il pourra être mis en place une seconde session.
LS 2012

Merci pour cette formation de deux jours qui fût très riche. Beaucoup d'outils qui devraient me permettre d'avancer plus facilement et atteindre mes objectifs.
SG 2012

Je vous adresse un grand merci pour cette formation assurée avec beaucoup de générosité et d'humanité. Elle m'a beaucoup apporté en me permettant d'élargir mon champ de conscience et de ne pas prendre pour moi ce qui appartient à l'autre.
Bonne continuation à vous également : votre « enseignement » est essentiel.
CP 2012

J'ai une fille de 20 ans qui a arrêté son cursus scolaire à 17 ans la veille de la rentrée... Elle était démotivée, déçue, perdue... Elle ne savait pas quelle orientation prendre... Elle n'arrivait pas à se projeter... Elle a alors consulté plusieurs thérapeutes qui l'on aidé à progresser mais elle était toujours dans une impasse à 20 ans ! Ma fille était dans la passivité, dans la dévalorisation, dans la nonchalance, le regard des autres ainsi que le mien la gênait énormément... Le quotidien devenait insupportable pour nous deux... Nous avons alors fait appel à Véronique Geslin. Ma fille a accroché tout de suite. Enfin quelqu'un la comprenait et la regardait autrement... Par ses compétences, son originalité, son humanité, sa disponibilité, sa simplicité, son humour... Véronique a su redonner confiance en ma fille. Actuellement, elle passe à l'action, elle a rédigé son CV et sa lettre de motivation. Elle cherche du travail... Dans des moments très conflictuels, Véronique a aussi été la médiatrice. Cela, nous a permis de mieux se connaître, de se comprendre, de mieux communiquer et d'être plus à l'écoute de l'une et de l'autre. Je remercie vivement Véronique.
LT 2012

Quels beaux moments !! C'est aussi ça qui me fait aimer autant la vie... Etre ému, naître à chaque instant n'est ce pas le projet que la vie nous offre ? Merci pour nous avoir porté durant ce we. Je dois t'avouer que je me suis sentie particulièrement protégée à ton contact et que ce sentiment est dû à la qualité de ta présence.
A bientôt Véronique.
CA 2012

Merci à toi pour ce plaisir partagé d'émerveillement sur un univers qui m'était jusqu'alors inconnu..!! Pléiade d'étoiles de rires, de farandoles d'émotions fortes en couleur, regards croisés, authentique traversée altruiste, dépouillée, éventails de bulles "d'étonnement" et de "surprise"...!!! Voilà ce que j'ai vécu !!!
FT 2012

Tu es une poétesse s'il en est ! Un cœur généreux assurément, un petit bonheur sur les chemins de vie des personnes qui te rencontrent en stage et ailleurs.
Merci, merci, merci... Et je pourrais l'écrire 1000 fois encore au moins.
GR 2012

Ce stage m'a fait beaucoup de bien et tes encouragements m'ont amené de la paix
MR 2012

Encore merci pour tout. Le stage fût un vrai moment de bonheur.
MR 2012

...

..., en-vie de rire ! - Ce que vous en pensez...

Grand merci pour ce beau stage! j'en repars encore plus confiante dans la vie, magnifique Vie!!
BR 2013

Suite à mon stage de ce week-end, je voulais tout d'abord te remercier. Aussi simplement que cela, ce fût fabuleux.

Encore une fois, je sors de cette expérience grandie, et avec l'envie de continuer.
AC 2013

J'ai trouvé le stage très intéressent . il m'a permis d'approfondir  ce qui ce passe en moi, d'en prendre plus conscience.    
AC 2013



Jei te remercie infiniment pour cette belle leçon de "Vie" que tu me donnes, pour toutes les portes que je peux ouvrir grâce à toi, à ta présence, à ton exigence, à ta recherche de vérité, de profondeur, ton rire "gouailleur", ton respect de chacun, ton accompagnement qui permet l'engagement.

Un si beau cadeau pour entrer dans une nouvelle année que la rencontre avec toi et avec mon clown que j'Aime.

Merci mille fois
MA 2013

Merci encore pour ce week-end magique, pour ton écoute, ta gentillesse, ton regard bienveillant et tellement motivant !
EG 2013