CLOWN : JE REPRENDS CONFIANCE

 Dans ce stage « j'en ai marre d'en avoir marre ! Je reprends confiance » il s'agira de : Nourrir l’estime de soi, agrandir sa confiance, affronter la peur du ridicule et le regard de l'autre, sourire à sa vulnérabilité, faire le pari de l'audace, inviter le merveilleux et la magie, changer de perspective et le regard porté sur le monde et sur soi

Oser l'audace, retrouver du sens pas à pas, pas à pas ... sa capacité à l'émerveillement et au jeu, faire place à l'imaginaire, laisser son clown surgir, relever des défis et ressortir plus grand et plus fort de ce stage en s'engageant sur un chemin de Vie plus congruent plus audacieux et plus intense. Voilà le pari que se sont fixés Mâ et le Conservatoire des Arts de l'Etre !

Les journées se dérouleront entre le travail du clown et des temps de coaching enrobés de magie et d'inattendu, d'exploits et de défis ... chauffés au bois d'humanité.

Pour qui ? Etre dans une démarche de développement personnel. Etre curieuse, ouverte, généreuse de cœur, ivre de partage, ô combien vulnérable, poètesse dans le sens "amoureuse", vibrante de vie et d'espérance, courageuse dans le sens authentique et sincère, sensible sans aucun doute ! Et profondément humaine ..

Des temps d'accompagnement individuel seront proposés à la demande du stagiaire

Où ? La Baule

Combien ?
 400€ (facilité de paiement si souhaité)

Nota Bene : Les inscriptions ne sont définitives qu'à réception du dossier. L'ordre chronologique faisant foi, les premiers dossiers reçus seront prioritaires

Témoignages

"Ce n'est pas toujours simple de faire partager au plus juste toutes les émotions et les ressenties que j'ai pu vivre lors de ces 5 jours de stages, mais aussi de manière générale.
 
Je partais à la découverte d'une rencontre en toute confiance, avec des peurs bien sur, mais sans pour autant savoir qui, quoi et comment. Mais en mon fort intérieur, il était important que je vive ces moments. J'avais besoin d'avancer dans ma vie et sur mon chemin de vie.
 
J'y ai découvert en tout premier lieu une semeuse de Vie (Veronique), Mâ et Directrice du Conservatoire des Arts de l'Etre aujourd'hui ! Mais j'y ai aussi rencontrer de magnifiques personnes pleines de Vie, d'envies et d'une beauté intérieure toutes différentes les unes des autres. Mais toutes avec une force intérieure magnifique.
 
Mais j'y ai surtout découvert ce qui pour moi est le plus important aujourd'hui, c'est une magnifique partie de moi-même. Je me suis avant tout rencontrer.
 
Toute cette bienveillance et ce respect des unes et des autres, des unes envers les autres et des unes pour les autres m'ont permis d'accepter cette mise à nu sans jugement de l'autre. Bien entendu, mon propre jugement était bien présent, cette peur du grand saut dans le vide, dans l'inconnu, est une étape qui fut loin d'être facile.
 
Mais j'ai aussi pu accepter que mon pas à moi n'était pas celui de l'autre et qu'il avait tout autant d'importance. La force du groupe m'a permis de prendre des engagements envers moi-même, certains que je n'aurai jamais imaginer faire un jour, d'autres que je souhaitais faire mais que mes peurs, mes craintes et mon jugement me bloquaient dans mon élan.
 
Veronique (Mâ) avec toute sa grandeur de bienveillance, d'âme, de sincérité et de sérénités a permis à ce groupe de travailler sur soi dans une réelle union et individualité.
Elle a su m'apporter des outils de travail que j'utilise toujours aujourd'hui, afin de continuer, bien après ce stage, de travailler en accord avec moi, sur moi et ma Vie.
 
Je suis loin de pouvoir dire que tous ces moments vécus furent simples et sans larmes, mais j'ai pu accepter des parts de mes fragilités et ces larmes versées. Mais j'ai aussi versé des larmes de joie d'avoir su franchir des flaques d'eau que j'imaginais comme étant des ravins totalement infranchissables, ou inversement d'ailleurs ! Il en reste bien encore à franchir, mais je sais aujourd'hui que je continue ce travail. Un travail de tous les instants, mais qui m'apporte tellement de joie, d'émerveillement, de difficultés et de forces. Cela m'aide à avancer sur mon chemin de vie, dans ma vie de tous les jours, mon quotidien, mes relations aux autres.
 
Mais rien ou peu serait possible aujourd'hui sans la force de ce groupe qui encore aujourd'hui reste en lien et s'apporte mutuellement cette bienveillance et ce soutien nécessaire pour avancer chacune sur son chemin.
Je n'ai pas de mots pour exprimer toute ma reconnaissance aujourd'hui à toutes ces belles personnes qui font partie de ma vie et que des parts d'elles vivent au quotidien avec moi.
 
Mais surtout, et avant tout, MERCI Véronique d'être Mâ aujourd'hui et d'avoir su trouver les mots, les outils, les gestes et ta grandeur d'âme pour m'avoir permis d'accepter qui je suis et qui je vais devenir. MERCI d'être encore là pour que mon chemin puisse continuer avec autant d'émerveillement et autant de réalisme de la Vie.
 
Celles et ceux qui souhaitent un jour franchir ce magnifique pas vers LEUR vie, je ne leurs dis qu'une seule chose, foncer en toute confiance." Annabelle ou Céleste
 
Annabelle ou Céleste
 

"Je remercie Véronique (alias « Mâ ») que j’ai rencontrée il y a 1 an dans le cadre professionnel. Une belle rencontre qui m’a poussée ensuite à partir 5j à la Baule. Grâce à elle, j’ai pris confiance et réaliser des défis que je n’aurais même pas imaginés !!!! Je n'en reviens toujours pas.... C’est une sacrée magicienne, une personne unique, bienveillante et qui met toute son énergie au service de ses apprentis !! J’admire la volonté et le dynamisme qui la motive pour faire de ces stages, des moments inoubliables et forts ! Et puis, la cerise sur le gâteau : son talent de conteuse !!! Merci Mâ pour ce que tu es et tout ce que tu nous apporte de BEAU "
Nathalie

Imaginez un laboratoire de rires, de pleurs, de surprises ou effort rime avec essor, où plus on se plante plus on pousse, dans une atmosphère douce, respectueuse et bienveillante émanant de chacune des personnes du groupe, orchestré par Veronique Geslin coachpoète amoureuse de la vie, semeuse de paix.
Imaginez un laboratoire qui vous permet grâce à de subtiles mélanges d'exercices variés d'aller toujours un peu plus au fond de vous même pour toucher votre essence personnelle et prendre votre envol dans la direction qui est la vôtre.
N'imaginez plus, c'est du réel, je l'ai vécu avec beaucoup de plaisir et d'émotions dans le conservatoire des Arts de l'être de Veronique Geslin. Me voici pleine de joie et d'énergie pour poursuivre mon destin et sûrement je reviendrai puiser dans cet exceptionnel laboratoire où labeur rime avec bonheur
Anne

Chercher en son âme

Expression du corps dénoué

Joie sur le Chemin.

 

Remettre son corps en mouvement, le sentir vibrer et vivant. Se connecter à sa joie de vivre, à son enfant intérieur. Faire le premier pas.

S’exprimer, écouter, apprendre, partager dans la bienveillance, le non-jugement.

Exercices de clown qui révèlent une partie de nous-même. Inconfort, puis jaillissement de l’imprévu. Transpiration, émotions, partages.

Moment de re-centrement, de lâcher-prise, de recul.

Il n’y a pas de chemin facile. L’échec fait partie du Chemin de Vie. Il nous indique la bonne direction. Se fixer un cap, continuer à avancer.

S’interroger, partager, apprendre. Prendre des notes des éléments importants, frappants.

Sourire à l’autre, sourire à soi-même. Se sentir bouger, frétiller. Ecouter les sons, la vie, sa respiration, ses battements de coeur. Ecouter son coeur tout simplement.

Regarder les petits bonheurs simples, les repérer, les exprimer. Se redresser, se mettre en chemin, se lancer un défi. Faire des choix, savoir dire non.

Chercher ce qui nous pousse, ce qui nous anime. Ce sont nos valeurs parfois enfouies au fond de soi.

Que puis-je pour mon bien-être ? mon bonheur ? ma contribution au monde ?

Recadrer ma vie en fonction de mes valeurs, de mes talents.

S’interroger, rechercher les freins, les pensées limitantes, renouer avec les militantes.

Osez, tour de roue après tour de roue. Pour que son vélo de Vie reste en équilibre, en route.

Poursuivre le chemin, mon Chemin, car demain est le premier jour du reste de ma vie.
Alain